Rechercher
  • EuropaDonna Lyon

Continuer à se faire dépister après 74 ans, c'est important !


Communiqué d'Europa Donna France


Dans cette vidéo, Pr Israël Nisand Gynécologue et obstétricien au CHRU de Strasbourg, Président du CNGOF (Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français) et Jeany Vivier, patiente diagnostiquée à 80 ans, nous parlent de la nécessité de se faire dépister.

Le cancer du sein est une maladie curable quand elle est détectée à temps, il ne faut donc pas hésiter à se faire dépister au-delà de 74 ans même si on est en bonne santé. Jeany Vivier s’en est sortie ! Cette femme âgée de 80 ans a été diagnostiquée lors de son dépistage, elle témoigne.

Combien de femmes âgées de plus de 74 ans ont un cancer du sein ? Sur l’ensemble des cancers du sein diagnostiqués chaque année en France, ¼ sont des femmes âgées de plus de 74 ans et 48 % des décès concernent les femmes de plus de 74 ans. C’est un chiffre qui va augmenter avec le vieillissement de la population.

Pourquoi le dépistage organisé n’est-il préconisé que pour les femmes entre 50 et 74 ans ? Le dépistage organisé a été mis au point il y a longtemps à une époque où l’espérance de vie n’était pas aussi longue qu’aujourd’hui. Les femmes sont aujourd’hui en bien meilleure santé qu’elles ne l’étaient lorsque le dépistage était organisé.

Quels sont les enjeux de la prise en charge des femmes âgées atteintes d’un cancer du sein ?

Les dépistages ne se faisant plus, les cancers sont découverts tardivement à un stade où il y a déjà des métastases. On les soigne beaucoup moins bien et donc le taux de récidive est beaucoup plus élevé Les traitements sont beaucoup plus agressifs pour la femme.

Quel message faire passer aux femmes de plus de 74 ans ?

Toutes les femmes en bonne santé de plus de 74 ans doivent se faire DÉPISTER. À 80 ans on peut s’en sortir ! Il existe toujours des solutions et le dépistage en fait partie !

#cancerdusein #dépistage #femmeâgée

@europadonnafrance

http://www.europadonna.fr/

europadonna.fr

15 vues0 commentaire