Rechercher

Bien triste nouvelle...


Il y a presque deux ans, en pleine pandémie, impossible pour notre association Europa Donna AuRA d’aller à la rencontre du grand public pour promouvoir le dépistage du cancer du sein par la mammographie. L’idée de réaliser une vidéo a vite germé. Aussitôt, nous avons fait appel à des volontaires via les réseaux sociaux pour participer à ce projet.


Sylvie a été l’une des premières femmes à se manifester et souhaitait vivement nous rejoindre pour le jour du tournage.

Elle nous avait fait parvenir une photo d’elle, avec un joli cœur de ses mains.

Le 8 août 2020, elle s’est courageusement déplacée depuis son département du Gard jusqu’à Lyon pour participer à cette aventure et s’improviser comédienne du clip naissant « Pourquoi la mammo ? ».

Sylvie, en pleine lutte contre le cancer du sein qu’elle avait découvert elle-même quelques mois plus tôt, n’a pas hésité à se prêter au jeu et rassurer sur la mammographie « C’est pas plus douloureux qu’une épilation à la cire… et ça dure moins longtemps ! ».

Pour Sylvie, témoigner de son engagement à nos côtés sur le dépistage, alors que pour elle c’était trop tard, montre toute sa générosité.

Sa conviction était de sensibiliser les femmes en bonne santé de ne pas oublier ce rendez-vous mammo important, avec la vidéo de l’association.

Sylvie, la gentillesse, la générosité, le grand cœur…

Être utile pour les autres, être dans l’action, dans la vie avec d’autres, et partager des moments pour une cause qui lui importait.

Il n’y a pas assez de mots pour te rendre hommage, un engagement, des engagements sans faille pour les autres, tout en menant ton combat…

Au nom d’Europa Donna AuRA, merci Sylvie, discrète star d’un jour en 2020 pour la solidarité et pour une noble cause…

Au revoir Sylvie…

Nous ne t’oublierons jamais, tu resteras notre fée Clochette, notre étoile…


Europa Donna AuRA adresse à sa famille et ses proches ses plus sincères condoléances et toute son amitié dans ces moments difficiles.


Voir ou revoir le clip vidéo "Pourquoi la mammo", c'est ci-dessous...


38 vues0 commentaire